Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Retrouvez nos critiques théâtrales sur :
Les informations sur nos cours d'improvisation théâtrale à Paris :

Musarder



Inscrivez-vous
au Club des abonnés (gratuit)




Découvrez nos cours d'improvisation théâtrale

Tous niveaux - 7e année

Les inscriptions sont ouvertes pour les cours d'improvisation à Paris qui débutent en septembre. Au choix, en français ou en anglais.



Nouveau !

Rejoignez notre cours d'impro en anglais :



Coaching prise de parole

           

Mois Après Mois

Festival d'Avignon

10 juillet 2006 1 10 /07 /juillet /2006 00:00

 

Reprise Avignon 2006 - Article publié le 22 juillet 2005

UN BONIMENTEUR FORMIDABLE

 

 

Yves Javault, Gérard Audax, Mariana Araoz et Christophe Patty réhabilitent, enfin !, le plaisir de la narration et du jeu au théâtre.

 

On dirait une histoire éternelle : un amour impossible entre Octave et Isabelle, comme on dirait entre Roméo et Juliette, entre Héloïse et Abélard, entre Tristan et Iseut, etc.



Sauf que, ici, dans Le Jeu des sept familles du théâtre, l’auteur a une écriture tout terrain qui s’adapte à toutes les situations, et qu’il raconte cette histoire à un rythme ébouriffant et dans sept styles différents – les sept familles du titre de la pièce :
– le théâtre antique ;
– la commedia dell’arte ;
– la comédie de Marivaux ;
– le jeu clownesque ;
– le théâtre brechtien ;
– le théâtre sans parole ;
– le théâtre de l’absurde.

L’écrivain (Yves Javault) et le dramaturge (Gérard Audax) ont mitonné aux petits oignons un repas dramatique à l’ancienne, cuisiné avec des ingrédients succulents mais simples, qui fait irrésistiblement saliver le spectateur.

Les trois comédiens interprètent leur partition avec enthousiasme. Mariana Araoz et Christophe Patty ont l’élégance de jouer Octave et Isabelle comme s’ils retrouvaient intactes les fragrances de leur adolescence. Gérard Audax, de son côté, invente et impose joyeusement un bonimenteur formidable, gouailleur, coloré, truculent, drôle, entraînant… Ce trio déjanté évolue avec aisance dans des décors et des costumes avec lesquels Virgil Venak a créé une symphonie cuivrée de rouge et d’ocre.

Ah ! si les cours de théâtre à l’école ou à la fac pouvaient être aussi amusants ! Et si tous les profs pouvaient être aussi pédagogues que le camelot cabotin de ce Jeu des sept familles du théâtre, les salles de cours seraient prises d’assaut, et on apprendrait plus vite et mieux !

 


Le Jeu des sept familles du théâtre, d’Yves Javault
Cie Clin-d’Œil 12, rue de la République
• 45800 Saint-Jean-de-Braye
Tél. : 02 38 21 93 23 Portable : 06 07 88 00 15
Télécopie : 02 38 55 20 94
Courriel : Cie Clin d'Œil
Site : www.clindoeil-theatre.com
Production Cie Clin-d’Œil/Cie Porte-Lune
Dramaturgie : Gérard Audax
Mise en scène : Yves Javault
Avec : Mariana Araoz, Christophe Patty et Gérard Audax
Direction d’acteurs : Mario Gonzalez (jeu masqué) et Jean-Claude Cotillard (séquences gestuelles)
Musiques et chansons : Aldo Gilbert
Costumes et décors : Virgil Venak
Construction : Yvan Raduszenska
Facteur de masques : Den
Photo : B.-M. Palazon

Le Petit Chien 76, rue Guillaume-Puy • Avignon
Tél. : 04 90 85 89 49
Du 8 au 30 juillet 2005 à 15 h 55
Durée : 1 h 20
Tarifs : 15 € et 11 €

Partager cet article

Repost 0
Published by Vincent Cambier - dans Festival Off 2006
commenter cet article

commentaires

Chronique Fraîche